L’éclipse annulaire de soleil à La Réunion

Le 1er septembre 2016, la lune va éclipser le soleil. L'île de la Réunion a été identifié comme étant le meilleur endroit pour observer le phénomène

Le 1er septembre 2016, La Réunion vivra un phénomène naturel grandiose : une éclipse annulaire de soleil. Mieux encore : l’île sera le meilleur endroit au monde pour observer ce rendez-vous du soleil avec la Lune.

L’éclipse ne sera pas totale, il ne fera donc pas complètement nuit. Mais entre 12h20 et 15h40, il sera tout de même possible d’observer les étoiles dans le cosmos. La luminosité sera équivalente à celle du crépuscule.

Pour rappel « une éclipse annulaire se produit lorsque le soleil et la lune sont parfaitement alignés et que le diamètre apparent de la lune est inférieur au diamètre apparent du soleil ». La lune ne masque donc pas complètement le soleil, d’où l’anneau solaire qui entoure l’astre terrestre.

L’Ile de la Réunion Tourisme appelle à se réunir à 14h10 sur la Plage de l’Etang-Salé, au Sud Ouest de l’île. Un village dédié au phénomène a également été installé à l’Étang du Gol à Saint-Louis.
Toute La Réunion ne pourra pas observer l’anneau solaire. Comme le montre la photo ci-dessous, la ligne de centralité passe à 15km au sud-ouest l’île. « De la côte, allant de la Pointe du Gouffre aux plages de Saint-Pierre, l’anneau sera presque régulier ; plus vous vous écarterez de cette zone, plus l’anneau sera irrégulier ».

Observation eclipse annulaire de soleil La Reunion

La dernière éclipse totale à La Réunion date de 1902 et le phénomène ne se reproduira pas dans l’île avant 2267…

C’est l’occasion de vivre une expérience à l’image de l’île : INTENSE !

Attention : protégez-vous avec des lunettes spéciales !

Observer une éclipse sans lunettes adéquates peut entrainer des lésions oculaires irréversibles. ll est nécessaire de disposer de lunettes de protection spéciales dûment homologuées par un marquage CE. A La Réunion, vous pouvez en trouver chez Optique de Bourbon ou dans les magasins l’Effet Peï pour le prix de 2 euros.

© Photos : IRT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *