Cirque de Salazie

Un cirque caractérisé par une nature exubérante dans lequel les plus hautes cascades de l'ile se donnent en spectacle Claim this listing

Situé à l’est de La Réunion, le cirque de Salazie est l’un des trois cirques naturels de la Réunion avec Mafate et Cilaos. Il se trouve dans le centre de l’île, au nord-est du massif du Piton des Neiges, d’où la signature de Salazie, « Au cœur de l’île rayonne ».

C’est le poumon vert de l’ile dans lequel vous appréhendez pleinement l’élément « Eau ». Le cirque est inscrit dans son intégralité au patrimoine mondial par l’Unesco.

De par sa situation géographique, le cirque de Salazie est le plus exposé à la pluie. La nature y est luxuriante et tapisse un décor de falaises abruptes à travers lesquelles des cascades vertigineuses se succèdent.

Dès les premiers kilomètres, la route qui mène au cirque depuis Saint-André illustre ce décor rafraîchissant avec plusieurs passages en bordure de chutes (Cascade BlanchePisse en l’air, Voile de la Mariée, …).

Prenant sa source sur les pentes du Piton des Neiges, la rivière du Mât traverse tout le cirque avant d’atteindre son embouchure 34 km plus loin. Trois affluents alimentent principalement son lit : la rivière Fleurs Jaunes, le bras de Caverne et le bras des Lianes.

Au centre, le cirque de Salazie héberge le Piton d’Anchaing, détaché du Gros Morne il y a plusieurs milliers d’années.

Comme les cirques de Cilaos et Mafate, Salazie est le point de départ de nombreux sentiers de randonnée. Par la voie forestière passant par Grand-Îlet, vous pouvez d’ailleurs rejoindre le cirque de Mafate (Col des Bœufs où se trouve un parking surveillé).

Le cirque offre de nombreux spots pour la pratique du canyoning ou de la randonnée aquatique.

Salazie abrite le célèbre village d’Hell-Bourg, classé parmi « les Plus Beaux Villages de France ». On y trouve de magnifiques maisons créoles traditionnelles dont la Maison Folio ou la Maison Morange qui héberge le musée des musiques et instruments de l’Océan Indien, ainsi que d’anciens thermes.

Ludique et adaptée à tous, ne manquez pas le circuit des cases créoles au cœur des ruelles du village. Une véritable immersion dans les modes de vie actuels et passés d’Hell-Bourg.

L’origine de Salazie suscite les débats. Selon certains, le mot viendrait des « Salazes », ces trois blocs rocheux  dressés sur la crête entre les cirques de Cilaos et de Mafate. Salazes vient également du malgache salazhon qui veut dire « trépied pour marmite ».

Pour d’autres, il viendrait de Saolozy, nom donné par Annette Robinet de la Serve, fille de Nicole Robinet de la Serve et qui signifierait « bon campement ». Enfin, il pourrait avoir pour origine le nom d’un esclave qui s’y était réfugié au 19ème siècle et qui se nommait lui aussi Salazie.

© Photos 1, 2, 3, 4, 5, 6, 11 & 12 : Serge Gélabert – Photo 10 : randopitons.re

Je note et je donne mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *