Les coraux

Les coraux jouent un rôle fondamental dans la pérénité de la vie marine Claim this listing
  • Que sont les coraux exactement ?

Les coraux sont des animaux marins présentant une anatomie assez simple. Leur corps, appelé « polype » est formé d’un sac muni d’un seul orifice entouré d’une couronne de tentacules recouvertes de cellules urticantes, caractéristique qu’ils partagent notamment avec les méduses au sein de l’embranchement des Cnidaires.

Les polypes ont la particularité de vivre en symbiose avec des algues microscopiques présentes dans leurs tissus. Ces algues appelées zooxanthelles fournissent aux polypes jusqu’à 80 % de leur énergie. Pour le reste de leurs besoins, les polypes déploient, en général la nuit, leurs tentacules munis de petits harpons (urticants pour l’Homme) qui servent à piéger leurs proies. Les coraux, animaux carnivores, se nourrissent ainsi de zooplancton essentiellement composé de larves de crustacés.

Les polypes se développent par ailleurs, la plupart du temps, sous forme de colonies coralliennes, composées d’un ensemble de centaines, voire de milliers d’individus les uns à côté des autres.

Très diversifiés, les coraux sont majoritairement composés de squelettes en calcaire (coraux durs) ou d’un squelette corné (gorgones) ou bien présente une structure molle sans squelette (coraux mous). Chaque polype des coraux durs sécrète ainsi un squelette en calcaire de taille réduite, en général de l’ordre de quelques millimètres.

  • Où peut-on observer les coraux ?

A La Réunion, plus de 188 espèces de coraux durs ont été répertoriés et forment des écosystèmes d’une superficie de 18 km2, proches des côtes. Ces récifs frangeants sont situés sur la côte Ouest et Sud de l’Île.

Les récifs coralliens sont des écosystèmes complexes qui abritent une biodiversité animale et végétale remarquable. Ainsi plus de 3.500 espèces d’animaux marins y ont été répertoriées à La Réunion. Poissons, crustacés, mollusques …trouvent au sein de cet écosystème un abri, une source de nourriture, un site de ponte, ou encore une nurserie pour une multitude d’animaux juvéniles.

A l’échelle de la Planète, les récifs coralliens font ainsi partie des écosystèmes les plus riches des Océans. En réponse aux impacts des activités humaines (surpêche, piétinement, pollutions…) menaçant leur vitalité, la Réserve Naturelle Nationale Marine à La Réunion a été créée en 2007 avec pour mission principale la protection de 80% des récifs coralliens de l’île (en savoir plus sur la Réserve Marine).

Depuis 2020, les coraux constructeurs de la Réunion sont inscrits sur la liste rouge de l’IUCN (Union internationale pour la conservation de la nature).

  • Qu’est-ce que le sentier sous-marin ?

Dans un souci de sensibilisation du grand public à cet enjeu de préservation, la Réserve Naturelle Marine a crée le Sentier sous-marin de l’Ermitage, des visites guidées gratuites, pédagogiques et ludiques, du récif.

Accompagné d’une guide expérimentée, vous partez à la découverte de la richesse et de la fragilité du récif corallien de l’Ermitage. La visite est gratuite, il faut simplement vous munir de vos palmes, masque et tubas.

© Thierry Péres


Les récifs sont des milieux très fragiles qui renferment une biodiversité remarquable, protégeons-les !
En savoir plus


En partenariat avec :

© Photo 1 : Laurent Bêche / Réserve Marine – Photos 2 & 4 : Serge Gélabert – Photo 3 : B.Cauvin-GIP RNMR

Heures d'ouverture :
Ouvert toute l'année

Je note et je donne mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *