Plaine des Palmistes

Calme, fraîcheur et nature font de cette enclave une escapade ressourçante Claim this listing

La Plaine des Palmistes est une commune située sur le côté est de l’île de La Réunion.
Construite en 1899, la ville principale éponyme doit son nom au nombre important de palmistes qu’on y trouve.

Calée dans un couloir inter-volcanique entre le Massif du Piton des Neiges et le volcan du Piton de la Fournaise, elle se trouve sur le seul axe routier traversant le centre de l’île, de Saint-Benoît à Saint-Pierre via le Col de Bellevue.

Perchée à une moyenne de 1.560 mètres d’altitude environ, la commune est l’une des zones de l’île qui enregistre la plus forte pluviométrie. De fait, dans un décor montagneux environnant, la nature d’un vert profond est luxuriante, on y trouve notamment fougères arborescentes et orchidées.

A proximité se trouvent le plus grand plan d’eau de l’île, Grand Étang, la cascade Biberon haute de 250 mètres, les forêts de Bélouve et Bébour qu’il faut traverser pour aller admirer le mythique Trou de Fer, la plus haute cascade de France avec ses 725 mètres de dénivelé cumulé.

Nombreux sont les Réunionnais qui viennent y chercher son air frais, même en période estivale et qui contraste avec la chaleur observée sur les côtes.
Sur ce plateau vivifiant, la vie s’écoule tranquillement. Le terroir, l’artisanat et la gastronomie font la fierté des Palmiplainois et Palmiplainoises.

C’est également à la Plaine des Palmistes que se trouve la Maison du Parc National. Elle propose aux visiteurs de se lancer dans une traversée virtuelle de l’île à la rencontre des grands paysages, de la nature et des hommes.

Créé le 5 mars 2007, le Parc National de La Réunion est le neuvième parc national français. Il a pour vocation la protection des milieux naturels réunionnais et assure depuis le 1er août 2010, la gestion du site naturel des « Pitons, cirques et remparts » inscrit sur la liste du Patrimoine mondial de L’Unesco.

A l’entrée de la Plaine des Palmistes, un accès gratuit au wifi est possible sur l’aire de repose du Piton des Songes.

   Site accessible avec le réseau Car Jaune

© Photo 1, 3 & 4 : Serge Gélabert – Photo 5 : Parc National / Hervé Douris

Je note et je donne mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *