Tunnel bleu au Tampon

Une curiosité géologique exceptionnelle datant de plus de 23.000 ans Claim this listing

Situé au Tampon, le Tunnel Bleu est un tunnel de lave situé sur une propriété privé.

A ne pas confondre avec le tunnel du Bassin bleu, un des seuls tunnels de lave de l’Ouest de La Réunion, en bordure du village artisanal de l’Éperon dans la Ravine Saint-Gilles.

Ses dimensions, tant en hauteur qu’en largeur, bien plus grandes que celle de la coulée de 2004 à Sainte-Rose en font la particularité.

Dans ces entrailles, vous pourrez y admirer des sculptures de lave uniques, impressionnantes par leur taille, parfaitement conservées puisque ce tunnel est resté fermé au public depuis sa formation il y a 23.000 ans.

Les reflets bleus et jaunes magnifiques qui teintent les parois mais aussi et surtout la quantité importantes de formations basaltiques (stalactites et stalagmites géantes) font du tunnel bleu l’un des plus beaux tunnels de La Réunion.

Du fait de sa localisation sur un terrain privé, c’est un tunnel très peu visité, le propriétaire souhaitant préserver au maximum cette merveille.

Les visites sont donc limitées en nombre et les prestataires qui s’y rendent doivent respecter des règles bien précises de protection du site.
Votre guide spéléologie se charge de votre sécurité et se fait un plaisir vous livrer de nombreuses enseignements sur le volcanisme en général et les tunnels de lave en particulier.

Comptez environ 50€ la visite d’une durée de 2h30.

Le rendez-vous se fait devant l’église de Pont d’Yves. Pour vous y rendre, empruntez la RN3 depuis la ville du Tampon.
Au rond-point du 14ème km, prenez la sortie à gauche (D27) en direction de Pont d’Yves.

© Photos : Kokapat Rando sur cartedelareunion.fr

1 avis

  1. Visite incontournable !

    Nous avons passé un excellent moment sous terre avec Jocelyn, notre guide.
    Nous nous considérons maintenant comme des personnes privilégiées d’avoir fait cette exploration extraordinaire. Les merveilles minérales sont magnifiques mais aussi difficiles à décrire par de simples mots. Le plus incroyable est la fait qu’elles nous ont attendues 23 000 ans pour être admirées. Un conseil simple : venez les voir ! Ray originaire du Pas de Calais

Je note et je donne mon avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *