Route Hubert Delisle

Une route historique et pittoresque avec vues sur le littoral Claim this listing

La route Hubert Delisle, dite aussi « somin gouverneman », a été imaginée au 19ème siècle par Louis Henri Hubert Delisle, premier gouverneur créole de La Réunion. Les travaux démarrés en 1855 dureront 30 ans.

Ayant pour vocation de faire le tour de l’île sans jamais descendre sur le littoral et de désenclaver les hauts en y apportant le développement économique, la route Hubert Delisle restera cependant inachevée.

Alternative paisible et pittoresque à la quatre voies moderne des Tamarins, la route Hubert Delisle serpente à 800 mètres d’altitude dans les hauts de l’ouest, sur près de 35 km, et franchit plus d’une trentaine de ravines.

Elle peut être empruntée à partir du Guillaume, pour rallier Trois Bassins, la Chaloupe Saint-Leu, les Colimaçons ou encore le Tévelave.

La route Hubert Delisle trace non seulement une frontière physique, climatique et identitaire entre les hauts et les bas, mais également une ligne de vie à la découverte d’une Réunion tout en authenticité.

Tantôt bordée de champs de canne à sucre, de cultures maraîchères ou de géranium, puis de boutiques et de bars à l’approche des habitations, la route Hubert Delisle autour de laquelle vivent de nombreuses familles oscille entre nature et urbanisation.

Véritable invitation à la promenade, la route Hubert Delisle est aussi un superbe et grandiose balcon, qui offre en matinée, avant que la brume ne monte, des vues extraordinaires sur le littoral et le lagon.

> Voir la vidéo : La Réunion et son histoire.

Je note et je donne mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *