Les conditions de circulation à l’île La Réunion dépendent essentiellement de deux facteurs : la météo et l’horaire de la journée.

Sur une île qui fait à peine plus de 2.500 km2, le parc automobile est composé de plus de 400.000 véhicules. Il y a presque un véhicule pour deux habitants.
La circulation devient donc compliquée à certaines heures de la journée avec des embouteillages qui peuvent s’étendre sur plusieurs kilomètres.

En effet, il vaut mieux éviter les abords des grandes agglomérations en particulier le chef-lieu Saint-Denis, Le Port, Saint-Paul, Saint-Pierre ou encore Saint-Joseph à l’est aux horaires de bureaux : le matin entre 6h30 et 9h00 et l’après-midi entre 16h00 et 18h00.

D’autre part, du fait de la géographie accidentée de l’île, certains axes connaissent des restrictions de circulation en cas de fortes intempéries. C’est le cas par exemple de la Route du littoral, cette 4 voies de 12 kilomètres située au pied des falaises et qui relie Saint-Denis à l’ouest de l’île.
Il arrive même que certaines routes soient totalement fermées si le risque de chute de pierres est élevé. Cela arrive notamment sur la RN5, la route qui relie La Rivière Saint-Louis à Cilaos ou encore la RD48 entre Saint-André et Salazie lors de fortes pluies.

Des webcams permettent de s’informer du trafic en temps réel sur les axes routiers les plus empruntés de l’île.

Littoral vue du cielJe consulter le trafic routier

> La Carte routière de La Réunion
> Se déplacer en bus à La Réunion
> L’auto-stop et le covoiturage à La Réunion
> Consulter la météo du jour
> L’île en images
> L’île en vidéos