Les cyclones à La Réunion : saison, risques et conseils

Toujours très impressionnants, les cyclones touchent rarement La Réunion

L’ile de La Réunion est située sur la trajectoire potentielle des cyclones de la zone Sud de l’océan Indien. Chaque année en été, de décembre en avril, une moyenne de douze cyclones sévissent dans la région mais la plupart meurent en pleine mer sans avoir touché de zone habitée.

Depuis les années 1960, chaque cyclone se voit attribuer, par ordre d’apparition, un nom dont la première lettre suit l’ordre alphabétique.
Un moyen pratique pour se rappeler des phénomènes les plus marquants.

Un cyclone qu’est-ce que c’est exactement ?

C’est le résultat d’un double phénomène lorsqu’une dépression est suffisamment forte : si la chaleur de l’océan (entre 26 et 30 degrés) lui apporte une réserve de vapeur d’eau suffisante et que des vents contraires alimentent sa croissance, les conditions pour qu’un cyclone se forme sont alors réunies.

Le cyclone se caractérise par une gigantesque masse nuageuse formant une spirale et convergeant vers un anneau compact. C’est à l’intérieur de zone que les vents sont les plus violents en dépassant parfois les 300 km/h. Cet anneau encercle à son tour une zone de calme : l’œil du cyclone.

Certains évènements ont profondément marqué les esprits à La Réunion par la puissance dégagée par le phénomène et/ou les dégâts engendrés : Hyacinthe en 1980, Clotilda en 1987, Dina en 2002, Gamède en 2007 ou encore plus récemment, Berguitta en 2018.

Il existe trois niveaux d’alerte cyclonique et une phase de sauvegarde :

• La « pré-alerte cyclonique », soyez attentifs ! est déclenchée en raison d’une menace potentielle pour l’île dans les jours à venir. Élaguer les branches à risque des arbres de votre jardin si besoin.

• L’alerte orange, préparez-vous ! Annulez vos excursions en montagne ou en nature et bien sur vos sorties en mer. Prévoyez des stocks de piles, de lampes ou de bougies, des conserves et de l’eau en bouteille… Assurez-vous que tout ce qui peut s’envoler soit rangé (tables, chaises) ou solidement arrimer (tôles).

• L’alerte rouge, protégez-vous ! se confiner, la menace est imminente. Le passage en alerte rouge est en principe annoncé 3 heures à l’avance par Météo France. Le vent arrache tout, la pluie tombe en trombe, l’eau dévale de toutes parts… Restez à l’abri, il est interdit de sortir de chez soi ou de circuler en voiture.

• Après la levée de l’alerte rouge, restez prudents ! Renseignez-vous sur les prévisions météo et sur l’état des routes avant de les emprunter (inforoutes au 02 62 97 27 27), ne touchez pas aux fils électriques tombés par terre, ne buvez pas l’eau du robinet avant de l’avoir fait bouillir au moins 5 minutes, ne partez pas en montagne et ne traversez pas les passages de rivières (radiers) submergées .

En cas de cyclone, une règle : restez informé en écoutant les informations et consignés livrées par les sources de référence en particulier celles de la Préfecture de La Réunion :
Préfecture de La Réunion
Météo France
Vigicrues Réunion

Voir aussi :
> Santé à La Réunion : informations utiles en cas d’urgence
> Risques et dangers à l’île de La Réunion
> Infos utiles sur La Réunion
> Quelles activités faire quand il pleut à La Réunion ?
> 2 semaines à La Réunion : que faire ?
> L’île en images
> L’île en vidéos

1 comment

  1. Rey

    Éclairant et utile comme article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *