Logo_IRT_frL’île de La Réunion a un fort potentiel touristique que l’Ile de La Réunion Tourisme (IRT) a à cœur de développer et de faire connaître. En charge de la politique touristique en matière de développement, d’aménagement et de promotion de La Réunion, l’IRT concourt à l’exécution de la stratégie globale du tourisme décidée par le Conseil régional, en concertation avec les partenaires institutionnels et les professionnels locaux.

Dans un contexte de concurrence accrue, l’IRT a choisi de communiquer sur des thèmes de voyages visant à valoriser les atouts de La Réunion et à répondre aux attentes de nos marchés cibles : relaxation-contemplation, immersion culturelle, plein air et aventure.

Afin de contribuer à la croissance du nombre de voyageurs à destination de l’île de La Réunion, l’IRT concentre ses efforts autour de deux leviers principaux :
– La désaisonnalisation des arrivées avec une volonté de développer les arrivées touristiques, en dehors du pic de haute saison.
– La diversification des clientèles en fonction des marchés émetteurs métropolitains, européens et les nouveaux marchés émergents.

Pour toute demande d’information ou de réservation, le réseau de réservation Alon Bat Karé !® de l’Ile de La Réunion Tourisme réunit une équipe de conseillers spécialistes de la destination Réunion. Le site web et mobile de réservation www.alonbatkare.re propose la réservation en temps réel de plus de 300 produits d’hébergements, d’activités ou de visites.

Par ailleurs, les données accessibles sur cartedelareunion.fr sont issues de la base de Données SOUBIK dans le cadre d’une Convention de Partenariat signée avec l’IRT le 30.12.2015.

En savoir plus

Federation Reunionnaise du Tourisme FRTLa Fédération Réunionnaise de Tourisme, association de Loi 1901, exerce depuis 12 ans sa mission d’accompagnement du réseau des Offices de Tourisme de l’île, dans leur structuration et leur professionnalisation.

Les huit Offices de Tourisme et la FRT, qui animent au total 19 Bureaux d’Information Touristique dans toute l’île, ont beaucoup investi ces dernières années pour se moderniser et progresser sur la voie de l’excellence.
Ces structures évoluent notamment pour s’adapter à de nouvelles exigences fixées au niveau national en termes d’horaires d’ouverture ou d’accueil des touristes non francophones, et à l’évolution du e-tourisme.
La FRT assure également l’accueil et l’information touristique aux portes d’entrée de la destination Réunion avec une équipe de 8 conseillers en séjour polyglottes : aux aéroports de Pierrefonds et de Roland Garros ainsi que de façon ponctuelle lors des escales des croisiéristes, auprès de l’Office de Tourisme Intercommunal de l’Ouest.

En juin 2015, la Région a confié une nouvelle mission à la FRT, celle de promouvoir la communication touristique locale, en lien avec les territoires. Elle a un rôle de conseil et de relais régional en matière d’actions de communication du réseau des Offices de Tourisme.
Une chose est sûre les Offices de Tourisme s’adressent à tous, aussi bien touristes que Réunionnais qui souhaitent redécouvrir leur île autrement. A tous nous disons : « pour vivre de bons moments, n’hésitez pas à pousser la porte des Offices toutes l’année pour organiser vos week-ends et vacances ! ».

En savoir plus

parc-national-de-la-reunionLe Parc national de La Réunion est engagé dans la protection des milieux naturels de l’île. Depuis sa création en 2007, plusieurs programmes ont été mis en place pour mieux comprendre les richesses qu’abrite La Réunion, les préserver et sensibiliser les visiteurs. Plus que jamais, Le Parc national de La Réunion a pour ambition de placer l’homme au cœur de cette nature exceptionnelle. Le patrimoine naturel, culturel et paysager unique de La Réunion mérite d’être protégé, partagé et transmis aux générations futures. Le Parc national s’engage à préserver La Réunion d’hier et à créer, ensemble, La Réunion de demain.

Les Pitons, cirques et remparts de l’île de La Réunion ont été classés au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 2010. Ces paysages d’une beauté spectaculaire, renferment une biodiversité riche et un taux d’endémisme record.

« La Réunion, île de nature, cœur des hommes »

La Maison du Parc vous ouvre ses portes pour une expérience interactive, à travers les Pitons, cirques et remparts de La Réunion. Avec son nouvel espace de découverte et d’interprétation, la Maison du Parc vous propose une traversée virtuelle de l’île à la rencontre des grands paysages, de la nature et des hommes.

En savoir plus

Mise en page 1La Région Réunion valorise l’identité et la fierté réunionnaises. Elle mène des actions de proximité pour permettre à chaque Réunionnais de s’épanouir, d’accéder à la culture, de pratiquer un sport ou une activité de plein air.

La Région Réunion organise des événements identitaires tout au long de l’année : la Fête du Maloya en octobre, le Festival Liberté Métisse en décembre, les fêtes cultuelles (Jour de l’an chinois, Jour de l’an tamoul, Fête malgache, Fête de l’Eid). Elle développe une véritable politique de tourisme culturel et de démocratisation de l’accès aux savoirs, en maintenant une offre muséale diversifiée et de qualité. Les quatre musées régionaux (Stella Matutina, Madoi, Kélonia et Cité du Volcan) participent à la promotion du patrimoine réunionnais, qu’il soit culturel, historique ou naturel. Ils ont été intégralement réhabilités pour plus d’attractivité.

Formidable élan de générosité écologique et belle aventure humaine, le Pandathlon rassemble chaque année en septembre plus de 2000 participants. Organisé par la Région Réunion, cet événement éco-sportif, met en valeur les atouts naturels de l’île et son engagement au service du développement durable. La Région Réunion accompagne par ailleurs les projets qui positionnent La Réunion comme une destination sportive, sur le plan national et international. Elle soutient les compétitions internationales de vol libre, de trail (le Grand Raid), d’escalade, de golf…

En savoir plus

Mairie Saint-Denis ReunionNotre ville est sans conteste, la capitale réunionnaise des Monuments Historiques. Après le transfert des bureaux de la Compagnie des Indes de Saint-Paul à Saint-Denis en 1738, le chef-lieu devient définitivement la capitale de l’île en 1740. C’est pour cette raison que la ville a vu se construire la majeure partie des Monuments Historiques de l’île sur son territoire.
Saint-Denis compte aujourd’hui 55 édifices classés ou inscrits au registre national des Monuments Historiques.

Le patrimoine architectural de Saint-Denis comprend des édifices depuis le XVIIème siècle jusqu’à nos jours et particulièrement concernant le 20ème . En effet, c’est dans les années cinquante et surtout dans les années 60 que les classes moyennes ont pu accéder à la propriété en « dur ».

Consciente de cette richesse patrimoniale, et de l’enjeu très fort de sa transmission aux générations futures, la Ville a engagé un véritable travail qui s’est traduit, dans un premier temps, par l’obtention du label Ville d’art et d’histoire. Ce label, décerné par le Ministère de la culture est une véritable reconnaissance de notre richesse patrimoniale.

En savoir plus

Aeroport Roland GarrosEn 1929, l’histoire aéronautique de La Réunion a commencé ici, au lieu-dit Gillot, avec l’atterrissage du premier avion sur l’île. Le site accueille aujourd’hui le 11ème aéroport français en nombre de passagers. Il porte le nom de Roland Garros, pionnier réunionnais de l’aviation et héros de la Première Guerre mondiale.

L’aéroport est la principale porte d’entrée et de sortie de l’île. Il a grandi et s’est modernisé en même temps que La Réunion et représente pour ses habitants un lieu d’émotions, celui des grands départs et des retrouvailles, du lien avec la France métropolitaine et le reste du monde. Il accueille les premiers pas des visiteurs, leur offre les premières minutes du spectacle de la nature insulaire, entre Océan indien et montagnes tropicales. Autant qu’une infrastructure essentielle, l’Aéroport de La Réunion Roland Garros est un lieu emblématique du département :ses gestionnaires œuvrent à cultiver cette forte dimension symbolique.

En baptisant son aérogare passagers du nom de « Roland Garros », en 1994, l’aérodrome de Saint-Denis Gillot, premier aéroport international de La Réunion, a souhaité rendre hommage au célèbre pionnier de l’aviation né à Saint-Denis de La Réunion le 6 octobre 1888. Ce nom devient le nom officiel de l’aérodrome par arrêté du 14 juin 2011.

En savoir plus