Le Sud de La Réunion : une terre sauvage

Une nature brute et préservée, des traditions bien ancrées

La région sud de La Réunion n’est pas surnommée « Sud Sauvage » sans raison. Elle offre une variété surprenante de visages que ce soit sur son littoral comme dans ses hauteurs. Elle est le parfait reflet de la diversité naturelle qui règne sur l’île, savant mélange des univers végétal et minéral. Le Sud livre ainsi un concentré de ce que La Réunion a de plus beau.

Souvent balayés par le vent, cette façade de la côte est réunionnaise est vraisemblablement la plus sauvage. Ici, terre et océan s’affrontent en permanence dans un spectacle hypnotisant qui ne laisse personne indifférent.

Cette authenticité se retrouve aussi dans l’art de vivre. Ici règne la vie lontan avec une conservation forte des traditions qui donne à chaque passage dans le sud, une sensation de sérénité emprunte de joie de vivre. Entamer la discussion avec les locaux s’avère tout à fait naturel et vous serez tout autant séduit de partager avec eux un bon cari.

> Les sites naturels
> Les musées et patrimoine historique
> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts
> Les activités de loisir

> Les sites naturels

La route des Laves

La route des Laves correspond à la portion de la route qui traverse le Grand Brûlé, territoire emblématique situé entre Sainte-Rose et celui de Saint-Philippe. A chaque coulée de lave qui a dévalé les Grandes Pentes et traversé l’axe routier, retrouvez un panneau d’information indiquant notamment l’année de l’éruption concernée.


Cascade Grand Galet à Langevin

La cascade Grand Galet est un site grandiose composé d’une haute et large parois sur laquelle plusieurs chutes d’eau tombent en longs rubans blancs. C’est certainement la cascade la plus célèbre de l’ile et l’une des plus fréquentées.

Plage de Grande Anse 


Grande Anse est une magnifique plage de sable blanc située dans une petite baie ourlée de cocotiers. Une piscine naturelle a été aménagée un peu plus au sud afin de pouvoir profiter de l’eau en toute sécurité. Avec masque et tubas, prenez le temps d’observer les poissons qui s’y trouvent.


Cascade de Trou Noir



La cascade de Trou Noir se trouve sur la route qui longe la rivière Langevin pour rejoindre l’une des plus célèbres chutes de l’île : la cascade de Grand Galet. Le site, sauvage et luxuriant, accueille un très joli bassin.


Cap Blanc



Situé entre la cascade Grand Galet et la Plaine des Sables, Cap Blanc est un magnifique site marqué par une variété exceptionnelle de paysages enivrants. Il affiche de faux airs de paysages canadiens : une rivière à l’eau translucide dans laquelle évoluent des truites sauvages, des filaos aux allures de sapins, le tout entouré de remparts montagneux vertigineux.


Grand Coude

Niché à 1.100 mètres sur un véritable nid d’aigle, Grand Coude est un petit village créole qui conserve son esprit « lontan ». Le plateau sur lequel est installé Grand Coude n’est relié au reste de l’ile que par un fin cordon ombilical appelé « le Petit Serré » d’une largeur de 60 mètres à peine.


Les cases créoles de L’Entre Deux

Connu pour son patrimoine architectural, le village de l’Entre-Deux est un endroit très apprécié, à la fois des Réunionnais comme des touristes, pour ses nombreuses cases traditionnelles parfaitement conservées, bordées de jardins toujours bien entretenus.


Le village de pêcheurs de Terre Sainte


Au cœur de la ville de Saint-Pierre, Terre Sainte est un petit village de pêcheurs qui a su garder son charme d’antan. Anciens pécheurs pour une majorité d’entre eux, les habitants sont très attachés à leur quartier et forment une communauté soudée pour conserver la partie originelle restée intacte.


Plage de Terre Sainte


Accolée à la longue jetée de Terre Sainte, la petite plage de sable blanc est entourée d’un petit joli lagon. Cette plage à l’eau peu profonde offre des coraux en bonne santé et héberge une faune marine assez riche pour le plus grand bonheur de ceux équipés de masque et tubas.

Ville de Saint-Pierre


Connue comme la capitale du sud de La Réunion, la ville de Saint-Pierre a été créée en 1735. La ville bénéficie d’une large façade maritime. C’est pourtant l’agriculture qui a été à l’origine du peuplement de la commune. Deuxième ville de La Réunion, elle n’a cessé de se développer au cours des dernières décennies. Son front de mer et son centre ville attractif sont particulièrement dynamiques.


Plage de Saint-Pierre



Située en plein centre-ville, la plage de Saint-Pierre s’étend sur une grande partie du front de mer. La plage de sable blanc est protégée par un récif et ses eaux sont riches en faune et en flore sous-marine : les amateurs apprécieront d’explorer ces merveilles avec masques et tubas.

Port de Saint-PIerre

A la fois port de pêche et de plaisance, il fait partie des quartiers les plus populaires du centre-ville. La plage qui jouxte le port ainsi que les différents bars, snacks et restaurants longeant cette partie du boulevard Hubert Delisle en font un lieu particulièrement animé.

Manapany-les-Bains

Surplombant une côte abrupte, Manapany-les-Bains est entouré d’une nature verdoyante dans laquelle évolue une espèce endémique de lézard vert : le gecko. En contrebas, se trouve une piscine naturelle faite de roches basaltiques qui garantit une baignade au calme tout en profitant du spectacle offert par la houle.

Le Cap Méchant


Le Cap Méchant offre une vue imprenable sur la bordure côtière déchiquetée, frappée continuellement par la houle. Dans cette partie de l’île appelée Sud Sauvage, se succèdent des falaises de lave de couleur noir formées par les différentes coulées qui se sont jetées dans l’océan.


La Pointe de la Table


Dans l’extrême sud sauvage, la Pointe de la Table constitue un cap marquant et de couleur charbon. Formé par des coulées de lave du Piton de La Fournaise, sorties de leur enclos durant l’éruption volcanique exceptionnelle de 1986, le cap offre un panorama particulier et spectaculaire. Le contraste entre le noir des falaises, le bleu profond de l’océan, le blanc des vagues et le vert de la végétation est saisissant.

Arche de Bois Blanc

Quai de l’Eglise 1 est une impressionnante arche naturelle basaltique.
C’est sans aucun doute la plus belle arche de l’ile. C’est un site très fréquenté par les pêcheurs venus appâter les poissons de roche.

Plage du Vieux port


La plage du Vieux Port est une très belle plage de sable noir qui a vu le jour suite la dernière éruption du Piton de La Fournaise ayant rejoint la mer, en 2007. L’érosion imposée par le travail incessant des vagues sur les jeunes coulées de lave a donné naissance à la plus jeune plage de l’île.


Plage de Ti Sable


Située dans le sud sauvage à Saint-Joseph, la plage de Ti Sable est un lieu plutôt méconnu. C’est une plage de sable noir sur laquelle la baignade n’est malheureusement pas autorisée. Bordée par une falaise de lave volcanique, Ti Sable avec ses faux airs de crique, offre un cadre enchanteur.

Bassin 18

Bassin 18 se trouve à proximité de Grand-Bois. Selon les anciens, son vrai nom serait le bassin des huîtres. La baignade est un vrai plaisir et l’eau douce à laquelle vient se mélanger l’eau de mer est rafraichissante.

Le débarcadère de Langevin


Situé à l’embouchure de la rivière Langevin, le débarcadère de Langevin est installé dans une faille naturelle, entre les rochers volcaniques. Le couloir dessiné par la nature et qui descend dans l’océan est suffisamment large pour laisser passer les embarcations des pêcheurs locaux.


Le Cap Jaune

Le Cap Jaune est une curiosité géologique. D’une hauteur de 50 mètres, le Cap Jaune est une falaise d’hyaloclastite formée par des coulées de lave se déversant dans l’eau. Sa couleur ocre atypique s’expliquent par les débris de magma vitrifié et de blocs de lave ancienne emprisonnés dans ces hyaloclastites.

Le Puits des Anglais


Le Puits des Anglais est situé au Baril près de Saint-Philippe. Il a été construit au 19ème siècle sous l’égide du scientifique réunionnais Joseph Hubert, également botaniste et naturaliste.

La pointe du Tremblet

La pointe du Tremblet est un cap situé entre la Pointe de la Table et la Route des Laves. Du fait d’une pluviométrie importante dans cette partie de l’île, la végétation y est luxuriante. Par temps de pluie, il n’est pas rare de pouvoir admirer du haut de la falaise des cascades se jetant directement dans la mer.


Le Puits Arabe

Le Puits Arabe est un un ancien puits situé en bord de mer au lieu-dit Takamaka. Sa construction pourrait laisser croire qu’il a été construit par des navigateurs arabes, les premiers à avoir posé le pied sur l’île de La Réunion.


Le port de Saint-Philippe

Le port de Saint-Philippe serait l’un des plus anciens ports de La Réunion. Malgré une côte très escarpée et une mer souvent agitée par la houle, Saint-Philippe a toujours eu une vocation maritime. Le port a conservé son aspect traditionnel.

La rivière des Remparts


La rivière des Remparts traverse une profonde vallée, née il y a plus de 250.000 ans d’un effondrement provoquée par l’activité volcanique de La Réunion. Érosion et pluies ont ensuite fait leur œuvre, creusant et façonnant au fil du temps ce décor unique et exceptionnel, bordés de remparts pouvant atteindre 1.000 mètres.

La rivière Saint-Étienne


La rivière Saint-Étienne prend sa source dans le cirque de Cilaos, à 2.900 mètres d’altitude, sur le rempart sud du Gros Morne. La rivière parcourt près de 35 km, elle traverse tout le cirque de Cilaos avant d’arriver à son embouchure dans le sud de l’île.

La forêt de Mare Longue


Située entre 150 et 700 mètres d’altitude, la forêt de Mare Longue est l’un des ultimes vestiges de la forêt primaire de La Réunion. Implantée sur une coulée volcanique vieille de 400 ans, cette forêt tropicale humide héberge une réserve naturelle protégée de 68 hectares, d’une richesse extraordinaire.

© Serge Gélabert

> Les musées et patrimoine historique

La Saga du Rhum

La Saga du Rhum est l’unique musée dédié aux rhums de l’île. Fruit de la collaboration des trois distilleries de l’île – Isautier, Rivière-du-Mât, Savanna – la Saga du Rhum vous propose de découvrir l’histoire, la fabrication et les saveurs de ce produit exotique emblématique de La Réunion.


La distillerie Isautier


Cela fait 170 ans que la distillerie Isautier élabore dans le plus pur respect de la tradition réunionnaise, du rhum de sucrerie et agricole. Créée en 1845, la distillerie familiale Isautier est la première usine d’envergure industrielle de La Réunion à être toujours en activité…

© Saga du Rhum sur cartedelareunion.fr

> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts

Le Jardin des Parfums et des Épices


Le Jardin des Parfums et des Épices se trouve sur une exploitation de plus de 30 ha qui produit des épices, de la vanille et des fruits. On y trouve également des plantes endémiques d’une grande rareté. Site incontournable de l’île, le Jardin des Parfums et des Epices se situe au milieu de la forêt de Mare Longue.

Le Domaine du Café Grillé

Le Domaine du Café Grillé est un jardin botanique créole de 4 hectares proposant une doucle approche chronologiques :
• La Réunion d’aujourd’hui : découverte des espèces exotiques, des plantes à parfum et d’une palmeraie en symbiose avec des orchidées et des fruitiers.
• La Réunion Longtemps : découverte des grandes cultures : vétyver, cacao, girofle… et la forêt d’endémiques.

L’Usine à Gouzou


Jace, artiste emblématique de l’île avec ses célèbres personnages jaune sans visage, a ouvert son Usine à Gouzou à Saint-Pierre en décembre 2015. Cet espace est à a fois une boutique et une galerie d’art qui permet auxamateurs d’admirer le travail réalisé par Jace depuis plus de vingt ans à La Réunion et dans le reste du monde.

Escale Bleue


Escale Bleue  Située au Tremblet, Escale Bleue est une entreprise artisanale spécialisée dans la vanille. C’est le premier atelier de transformation de la commune de Saint-Philippe et c’est l’un des préparateurs de vanille les plus expérimentés de l’île. Il produit une vanille 100% comestible


La Maison de l’Abeille

La Maison de l’Abeille est répartie en quatre pavillons en forme d’alvéoles qui révèlent les secrets de fabrication des miels de La Réunion. La famille Etheve vous accompagne dans le monde fascinant des abeilles et propose l’observation de leur activité à l’aide de ruches pédagogiques transparentes.


Fleur de K’fé


La ferme de découverte Fleur de K’fé propose la visite d’une plantation de caféiers et la découverte de l’histoire du café Bourbon pointu. La visite comprend : la visite de la caféière : de la plantation à la récolte, le visionnage d’un film sur la Route des Caféiers, dans la salle de projection du site, la démonstration de la préparation du café et une dégustation.


La Maison de la tresse et du vacoa


La Maison de la tresse et du vacoa expose et  vend divers produits tressés en feuilles de vacoa tressées : sac à dos traditionnel, sacs, vanities, porte-documents… Elle propose des démonstrations et initiations sur demande.

La Maison des Terroirs

La Maison des Terroirs vous fait découvrir le Domaine de Manapany et les produits emblématiques de La Réunion à travers ses visites. C’est dans les jardins du Domaine de Manapany, monument historique de France, que nous vous attendons pour vous révéler les charmes du Sud Sauvage.

© Vanille Bleue sur cartedelareunion.fr

> Les activités de loisir

Cliquez ici pour recherche une activité de loisir : en mer, sur terre ou dans les airs.

© Rando Volcan sur cartedelareunion.fr

Voir aussi :
> Le Nord de La Réunion : témoin intemporel de l’histoire
> L’Est de La Réunion : le jardin d’Éden
> L’Ouest de La Réunion : capitale du soleil et des loisirs
> Les Hauts : une nature intacte, des traditions préservées
> Les cirques : l’histoire et la nature profonde de l’ile se découvrent au fil des sentiers
> Le volcan du Piton de La Fournaise : territoire lunaire au calme trompeur

© Photo de couverture : Serge Gélabert