L’Est de La Réunion : le jardin d’Éden

Le poumon vert de l’ile, une région où nature et culture ne font qu’une

Tout comme le Sud Sauvage, la Côte Est de La Réunion est une région qui reste particulièrement bien préservée et qui s’affiche comme un jardin d’Éden.

Côte au vent, cette façade de l’ile est logiquement la plus arrosée. La Nature y est donc luxuriante, les cascades omniprésentes ; l’eau se révèle le véritable fil conducteur de cet univers enchanteur.

Au fil des siècles, l’élément à façonné des paysages grandioses d’une rare pureté. Leur variété est aussi surprenante que la palette des couleurs dont ils s’habillent : l’ocre des paysages lunaires du volcan du Piton de La Fournaise joue avec le vert intense des forêts primaires de Bélouve ou Bébour, le bleu profond de l’océan indien tranche avec le noir des falaises de lave et le blanc immaculé des cascades.

A l’image de la vallée de Takamaka, de nombreux sites sont inaccessibles à pied. La multitude de microclimats et la variété des habitats naturels font de l’Est un havre pour la biodiversité, de nombreuses espèces indigènes et endémiques s’y sont ainsi développées.

Ce jardin d’Éden est aussi un haut lieu du vivre-ensemble réunionnais. Temple tamoul multicolore, mosquée qui érige son minaret vers le ciel et église aux allures baroques se côtoient en toute bienveillance. La Réunion est un exemple de cohabitation pacifique des ethnies et des croyances religieuses. Laissez-vous porter par votre curiosité et participez à l’une des manifestations les plus impressionnantes de la culture tamoule : les marches sur le feu.

> Les sites naturels
> Les musées et patrimoine historique
> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts
> Les activités de loisir

> Les sites naturels


Trou de Fer

Dans un décor majestueux se jette la plus haute chute d’eau de France avec 725 mètres de dénivelé cumulé. 
Site mythique, le Trou de Fer fait partie du top 3 des destinations touristiques de l’ile. Formé par l’effondrement d’une partie du massif du Piton des Neiges, il apparaît comme un gouffre ouvert d’environ 300 mètres de profondeur dans lequel se jettent différents chutes.


Takamaka

Au cœur d’une nature grandiose hébergeant une biodiversité unique, une succession d’impressionnantes cascades descend une vallée encaissée
 : Takamaka. Fruit d’une érosion régressive, la vallée s’est creusée dans les anciennes coulées du Piton des Neiges, volcan éteint depuis plus de 120 siècles.


Grand Étang


Encerclé au nord et au sud par de hauts remparts basaltiques qui forment une cuvette naturelle, Grand Étang est constitué du plus grand plan d’eau de La Réunion (0,5 km2). Grand Étang est alimenté par de nombreuses chutes d’eau comme les cascades du Bras d’Annette, et son niveau varie considérablement d’une saison à l’autre.


Les cascades du Bras d’Annette

Situées au cœur du Parc National de La Réunion, les cascades du Bras d’Annette sont des chutes se jetant du haut du rempart ouest dominant le cirque de Grand Étang. Les cascades prennent leur source sur le plateau de l’îlet Patience et se déversent 500 mètres plus bas.

Cascade Niagara

Cascade emblématique de La Réunion, située à un kilomètre environ du centre-ville de Sainte Suzanne sur un site calme au milieu des champs de canne à sucre, la cascade Niagara dispose d’un chemin d’accès facile, entièrement bétonné jusqu’à ses berges.


Bassin La Paix


Bassin La Paix est connu pour les orgues basaltiques qui l’entourent. C’est un large bassin que surplombe une cascade qui s’étire en largeur. Alimenté par la rivière des roches, Bassin la Paix est l’un des nombreux bassins qui jalonnent le long du cours d’eau.

Bassin La Mer


Bassin la Mer est un magnifique bassin dans lequel se jette une impressionnante cascade. La aussi, l’originalité du site vient des orgues basaltiques habillant les falaises voisines. Ces formations prismatiques sont formées par le refroidissement rapide du basalte lors d’une éruption volcanique.


Église Sainte-Anne


De style baroque, l’église Sainte-Anne est une église catholique dont l’architecture est inspirée des cathédrales européennes. Construite en 1857, elle est classée depuis 1982 au titre des Monuments historiques.

Îlet Bethléem

L’Îlet Bethléem s’étend le long de la rivière des Marsouins. On peut y admirer la chapelle de Bethléem dédiée à Notre-Dame de Fatima et représente pour certains un lieu de pèlerinage. Nature luxuriante et eau claire font du site un lieu propice à la marche, au pique-nique et à la baignade.

Les bassins Bœuf, Grondin et Nicole à Sainte-Suzanne

Situé dans les hauteurs de Sainte-Suzanne au milieu des champs de canne, les bassins Bœuf, Grondin et Nicole sont de jolis points d’eau parmi la trentaine qui jalonnent la rivière.

L’Anse des Cascades


L’Anse des Cascades est une petite baie située près de Piton Sainte-Rose. Son nom vient des nombreuses cascades qui habillent la falaise bordant le front de mer. C’est un lieu prisé des habitants qui viennent souvent y pique-niquer à l’ombre des cocotiers ou sous l’un des kiosques à disposition.


L’Église de Notre Dame des Laves

L’Église de Notre Dame des Laves est un important lieu de culte. Lors de l’éruption du Piton de la Fournaise en 1977, l’édifice religieux fut encerclé par des coulées de lave, mais par miracle, n’a pas été consumée. La coulée n’a pénétré dans la nef que sur 3 mètres.


Le pont de la Rivière de l’Est

Le pont de la Rivière de l’Est est un pont suspendu construit au 19ème siècle. D’une longueur de 152 mètres, il était le pont le plus long du monde lors de sa livraison en 1894. Aujourd’hui il n’est plus en service, il est réservé uniquement aux piétons ou cyclistes.


Le temple du Colosse


Le temple du Colosse est un important temple hindouiste dédié à la déesse Pandialé. Édifié à Saint-André, il doit son nom au quartier dans lequel il se trouve. Le temple a été construit par des artisans indiens venus de Madras.

Le temple du Petit Bazar

Le temple du Petit Bazar est un temple hindouiste construit en 1900, lui aussi situé à Saint-André. Le site a été restauré en 2003 dans l’art et la tradition indienne.


La rivière des Roches


La rivière des Roches est un cours d’eau long de 17,8 km qui prend sa source dans la forêt départementale du Piton Papangue. Elle se jette dans plus d’une trentaine bassins, avant de finir sa course dans l’Océan Indien. Considérée comme l’une des rivières les plus capricieuses, elle est fréquentée par les amateurs d’activités en eaux vives.


La rivière du Mât

La rivière du Mât prend sa source sur les pentes du Piton des Neiges, parcourt 34 km avant de se jeter dans l’Océan Indien, sur la côte est de l’ile. Elle traverse ainsi tout le nord-est de l’île, en passant par le cirque de Salazie, avant d’atteindre à son embouchure.


La rivière des Marsouins

La rivière des Marsouins parcourt 30 km et traverse successivement la forêt de Bébour, la vallée de Takamaka, puis la commune de Saint-Benoît avant de se jeter dans l’Océan Indien. La rivière des Marsouins prend sa source non loin de Cilaos, à 2.500 mètres d’altitude, et possède de nombreux affluents.




Bassin Mangue

Situé sur la Rivière des Marsouins près de Saint-Benoît, le site du Bassin Mangue est aménagé et offre la possibilité de pique-niquer sur ses berges. Apprécié des baigneurs comme des pêcheurs qui s’y retrouvent pour pêcher coquilles, anguilles et poissons plats.

Le Bassin Bleu de Sainte-Anne


Apprécié des pique-niqueurs et baigneurs, Bassin Bleu est un lieu populaire. Le site, aménagé de kiosques, vous invite à la détente et il est possible de s’y baigner toute l’année. L’eau y est douce, transparente, mais aussi fraîche et tonifiante.


Le Bassin Pichon

Le Bassin Pichon est un site enchanteur situé à Saint-André au cœur de la grande Rivière Saint-Jean.
Au cœur des massifs de bambous, une belle cascade se jette dans un bassin peu profond à l’eau claire dans lequel la baignade se fait en toute sécurité.


La Cascade Délices


Haute de quatre mètres, la Cascade Délices et son bassin d’eau douce sont situés sur les hauteurs de Quartier-Français. Facile d’accès, le site bénéficie d’un chemin piéton aménagé, le Sentier des Délices.

© Serge Gélabert

> Les musées et patrimoine historique

Distillerie de Savanna

Liée à l’usine sucrière de Bois-Rouge, la Distillerie de Savanna livre les secrets de la fabrication du rhum. Lors de la campagne sucrière (de juillet à décembre), la visite guidée est assurée dans la Sucrerie et la Distillerie ; elle s’achève par un dégustation à la boutique Tafia & Galabé. Hors campagne sucrière (de janvier à fin juin) : la visite guidée ne concerne que la Distillerie et la dégustation à la boutique Tafia & Galabé.

Pro Vanille

A Bras Panon, la coopérative Pro Vanille perpétue son savoir-faire depuis sa création en 1968. La culture de la vanille est une affaire de famille, transmise de génération en génération. Pro Vanille propose une visite guidée des ateliers et du jardin, afin de découvrir les différentes étapes de maturation et de préparation des gousses, de la plantation jusqu’à l’atelier.

La Vanilleraie


Située au cœur d’un authentique domaine créole, celui du Grand Hazier à Sainte-Suzanne, La Vanilleraie est le fruit de la rencontre entre des producteurs de vanille passionnés et les propriétaires du domaine. La visite guidée permet de découvrir la vanille Bourbon de La Réunion : son origine, son histoire, ses modes de culture et son processus de transformation.

Plantation Vanille Roulof

Propriétaire de la plantation de la Vanille Roulof, Maurice Roulof plante et récolte la vanille de l’île depuis l’âge de vingt-deux ans. Au cours de la visite guidée de son exploitation, il fait partager son expérience et la tradition de plantation de cette orchidée.

La distillerie Rivière du Mât


La distillerie Rivière du Mât est l’une des plus vieilles distilleries et la plus grande de l’ile. Sa cheminée est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques. Moderne, la distillerie Rivière du Mât a récemment été rénovée avec de nouveaux outils de production.

© Distillerie de Savanna sur cartedelareunion.fr

> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts


Le Jardin des Mille et Une Saveurs

Situé à Saint-André, le Jardin des Mille et Une Saveurs propose une balade au cœur d’un espace de 4 hectares, pour partir à la rencontre des fleurs exotiques, mais aussi des fruits et légumes, d’hier et d’aujourd’hui, des plantes aromatiques et médicinales.


Le Domaine de Coco

Le Domaine de Coco est un site agro-touristique situé à Saint-Anne. Lors d’un parcours guidé d’1h30 à travers les champs de canne, vous partirez à la découverte des espèces de plantes agricoles et de fruits tropicaux, et pourrez en apprendre plus sur l’histoire de l’agriculture péi d’hier et d’aujourd’hui.

Domaine d’Aldachris & Bananaland

Dans un domaine d’exception de 6 hectares, le Domaine d’Aldachris & Bananaland à Sainte-Rose propose la visite de sa bananeraie. Le propriétaire retrace pour vous l’histoire, le développement et les utilisations de la banane, en fonction de ses différentes variétés : banane figue, banane rose, banane blanche…

© Jardin des Mille et Une Saveurs sur cartedelareunion.fr

> Les activités de loisir

Cliquez ici pour recherche une activité de loisir : en mer, sur terre ou dans les airs.

© Canyoning Envergure sur cartedelareunion.fr

Voir aussi :
> Le Nord de La Réunion : témoin intemporel de l’histoire
> Le Sud de La Réunion : une terre sauvage
> L’Ouest de La Réunion : capitale du soleil et des loisirs
> Les Hauts : une nature intacte, des traditions préservées
> Les cirques : l’histoire et la nature profonde de l’ile se découvrent au fil des sentiers
> Le volcan du Piton de La Fournaise : territoire lunaire au calme trompeur

© Photo de couverture : Serge Gélabert