Le Nord de La Réunion : témoin intemporel de l’histoire

Entre héritage et traditions, plongez dans ce qui fait l'identité de La Réunion

La côte Nord abrite le chef-lieu, Saint-Denis, porte d’entrée de La Réunion. Cœur urbain de l’ile par excellence, capitale économique, la ville offre plusieurs facettes : historique avec la présence d’un patrimoine architecturale pléthorique, cultuel avec la plus grande concentration de musées du département, festive à travers son hyper centre très animé en soirée.

Saint-Denis mérite que l’on s’y arrête, voire que l’on s’y attarde. En déambulant dans la rue de Paris, vous plongez dans La Réunion lontan, une époque qui appartient depuis longtemps au passé mais dont les témoignages conservent tout leur éclat. Vous ne manquerez pas de tomber sous le charme de l’architecture coloniale qu’offre les magnifiques demeures créoles, parfaitement entretenues, aux varangues accueillantes et aux jardins coquets.

Au Beau Pays, pas de place pour l’ennui ! La journée, entre les commerces -modernes ou traditionnels- les nombreuses animations culturelles, les spectacles en théâtre, les sentiers de randonnées en bord de mer ou sur les pentes de la ville, chacun y trouvera de quoi se plaire.
A la tombée de la nuit, la vie nocturne s’active rapidement. Nombreux sont les dionysiens à gagner le barachois, la promenade des anglais péi, pour savourer une bière fraiche dès les premières lueurs du coucher de soleil. Plus tard c’est le quartier du Carré Cathédrale qui bat son plein, les bars, restaurants eu autres discothèques ne désemplissent pas.

Saint-Denis c’est le symbole du vivre-ensemble à la réunionnaise. Indiens, arabes, africains, chinois ou métropolitains se croisent et se mélangent en toute harmonie. Ils sont su crée une société dans laquelle les croyances de chacun sont acceptées et respectées. Vous ne serez donc pas surpris par le fait de croiser dans un même quartier, un temple Tamoul, une mosquée, une église et une pagode.

Enfin, le Nord n’est pas uniquement urbain. C’est également la nature. Juste au-dessus de la ville trône la Roche Écrite, classée Réserve Naturelle, et qui culmine à 2.276 mètres d’altitude. En vous rendant à la plaine d’Affouches ou encore au Piton Fougères vous aurez du mal à réaliser que vous avez quitté la ville moins de 15 minutes avant.

> Les sites à visiter
> Les musées et patrimoine historique
> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts
> Les activités de loisir

© Le Département sur cartedelareunion.fr

> Les sites à visiter


Rue de Paris


Visiter la rue de Paris et ses différents monuments, c’est plonger dans l’histoire de l’ile. 
Située dans le centre-ville c’est l’axe de l’ile qui concentre le plus grand nombre de bâtiments d’époque.
 La rue de Paris s’étend du luxuriant Jardin de l’État à la Colonne de la Victoire qui s’élève majestueusement face à l’ancien Hôtel de ville.

Barachois

Situé sur le front de mer, le Barachois est le point le plus septentrional de Saint-Denis. Le mot « barachois » signifie « petit port sommaire ». A l’époque, le Barachois servait d’abri pour les barques et constituait un point d’embarquement et de débarquement de voyageurs et de marchandises. C’est une zone très animée de la ville.

Villa du Département

Construite au début des années 1790, la Villa du Département fait partie des prestigieuses maisons créoles de Saint-Denis. Cette grande demeure bleue de style coloniale ouvre ses portes gratuitement aux visiteurs, qui peuvent ainsi découvrir les nombreux charmes historiques et architecturaux de l’édifice.

Ancien Hôtel de Ville

Situé rue de Paris, l’Ancien Hôtel de Ville de Saint-Denis est un bâtiment imposant et facilement identifiable, grâce à ses façades de couleur jaune. D’architecture néo-classique, l’édifice a vu sa première pierre posée en 1846.

Château Morange


Le Château Morange fait partie des édifices remarquables de La Réunion, et plus particulièrement de la ville de Saint-Denis. L’imposante et luxueuse demeure fut construite vers 1850, en plein essor économique et à la même époque que l’Ancien Hôtel de Ville, par la riche bourgeoisie de l’île.

Villa du Général


La villa du Général fait elle aussi partie de ces maisons remarquables qui jalonnent la rue de Paris. Située près du Jardin de l’État, la bâtisse a été classée Monument historique le 5 juillet 1993, de même que ses clôtures, son jardin, sa cour et ses dépendances.

Maison Repiquet


La Maison Repiquet fait partie de ces maisons créoles remarquables de la rue de Paris. Inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques le 7 août 1990. Construite en 1844, c’est la toute première maison de la rue qui fut édifiée en pierre.

Villa Déramond-Barre

Maison datant de la fin du 18ème siècle et classée monument historique depuis 1987, la villa Déramond-Barre est une référence en matière d’architecture créole classique à La Réunion. La villa Déramond-Barre est en effet avant tout une maison d’habitation familiale, dans laquelle ont séjourné d’illustres personnalités, telles que les poètes Évariste de Parny, Léon Dierx, ou encore le Premier Ministre Raymond Barre.

Maison Carrère


Construite au début du 19ème siècle, classée monument historique depuis 1998 et devenue propriété de la CINOR (Communauté Intercommunale du Nord de La Réunion) depuis 2001, la Maison Carrère abrite aujourd’hui et depuis 2009 l’Office de Tourisme de Saint-Denis.

Évêché de La Réunion


L’Évêché de La Réunion est situé dans une bâtisse de style néo-créole, à proximité du Jardin de l’État. A cet emplacement, une première maison diocésaine fut détruite en 2000 pour laisser place au nouveau bâtiment, d’architecture plus moderne.

Cathédrale de Saint-Denis


Située dans le centre-ville, la Cathédrale de Saint-Denis est un édifice catholique romain, classé aux Monuments Historiques depuis 1975. Le bâtiment, construit entre 1829 et 1832 sur l’artère principale, selon les plans de Jean-Baptiste Dumas, a tout d’abord été l’Église Saint-Sauveur.

Église Notre Dame de l’Assomption


L’église paroissiale Notre Dame de l’Assomption de Saint-Denis fut tout d’abord érigée en tant que chapelle du Collège de Bourbon, anciennement Collège Royal, qui ouvrit ses portes en 1819.


Domaine du Chaudron

Le domaine du Chaudron, également appelé propriété Maureau, est un grand domaine situé à Saint-Denis. Vous pourrez y admirer un très vieux moulin à vent qui servait à l’époque au broyage de la canne à sucre et qui est inscrit aux Monuments Historiques depuis 1981.


Grand Marché

Le Grand Marché de Saint-Denis est un marché artisanal situé dans le centre-ville. Entouré d’une belle grille en fer forgé, le marché aux multiples détails architecturaux et décoratifs forme un bel ensemble de halles. Il est inscrit depuis le 21 août 1997 à l’inventaire supplémentaire des Monuments Historiques de La Réunion.


Petit Marché


Situé au cœur d’un quartier populaire et animé du centre-ville, le Petit Marché couvert de Saint-Denis est réputé pour ses fruits et ses légumes frais. Au-delà des fruits et des légumes qui font sa renommée, on y trouve également des épices, des confitures, de la viande, des poissons, des volailles, des fleurs…

Cascade du chaudron 


La Cascade du chaudron 
 est une chute de plus de 400 mètres de haut au fond d’un canyon encaissé surplombant Saint-Denis. La topographie du site est d’ailleurs réputée pour être dangereuse, les chutes de pierres y sont récurrentes. Il est fortement déconseillé de s’y rendre après de fortes pluies.

Cascade Maniquet

Située à environ 1.000 mètres d’altitude à seulement quelques kilomètres de Saint-Denis, 
la Cascade Maniquet est un lieu idéal pour s’évader. On accède à la chute d’eau par une courte et agréable balade dans la forêt du Brulé composée de cryptomerias et de goyaviers.

Trois Bancs

Le site des Trois Bancs est un endroit romantique et lieu incontournable pour les amateurs de belles photographies,  situé dans les rampes qui conduisent de Saint-Denis à La Montagne. Un arrêt sur le bas côté de la route suffit pour apprécier le panorama incroyable qui embrasse toute la ville.

Parc du Colorado

Situé au sommet du lieu-dit La Montagne, à 300 mètres d’altitude dans les hauteurs du chef-lieu, le Parc du Colorado est un grand espace naturel.  Très arboré le parc est aménagé de kiosques, d’aires de pique-nique et d’aires de jeux pour les enfants, un lieu idéal pour les promenades et la détente en famille.

Port de Sainte-Marie

Construit en 1996, le port de plaisance et de pêche de Sainte-Marie se situe à l’extrémité de la deuxième piste de l’aéroport Roland Garros. Unique port de la région nord-est, il est un véritable atout pour la ville, apprécié tant des plaisanciers que des pêcheurs.

Phare de Bel Air


Situé à Saint-Suzanne, le Phare de Bel Air mesure 20 mètres de haut. Construit en 1845, il a la particularité d’être à la fois le premier et le dernier construit dans l’île. Il servait de repère aux marins cherchant à gagner la rade de Saint-Denis. Il est classé au titre des Monuments historiques depuis 2012.

Temple Kali Kampal

Situé dans le centre ville de Saint-Denis, le Temple Kali Kampal a été édifié par la communauté des commerçants du quartier. Construit en 1917, le temple a connu de nombreux agrandissements et restaurations au fil du temps. Des visites y sont organisées, le gardien faisant office de guide.

Mosquée Noor-e-Islam

Située dans Saint-Denis, la mosquée Noor-e-Islam (ou Noor-al-Islam) a été inaugurée en 1905 : elle est la première et la plus ancienne mosquée de France. L’édifice est alors fait de bois, érigé dans le quartier commerçant de la ville.

Parc du Colosse


Situé à Saint-André, le Parc du Colosse a été aménagé sur des terrains autrefois dédiés à la culture de la canne à sucre. C’est un parc de loisirs de plein air, bordé par l’océan et par l’étang de Cambuston sur lequel sont proposées des activités nautiques.

> Les musées et patrimoine historique

Artothèque

Vous prendrez bien une œuvre d’art ? C’est prêt ! L’Artothèque, ancienne maison de maître, a été construit au début des années 1840 par Paul Auguste Fraigneau, négociant à Saint-Denis.


Muséum d’Histoire Naturelle

Le Muséum d’Histoire Naturelle est le plus ancien musée de La Réunion. Créé en 1855 à Saint-Denis, il se situe au cœur du Jardin de l’État, jardin botanique d’acclimatation créé par la Compagnie des Indes au 18ème siècle.


La Grande Chaloupe

Le Lazaret de la Grande Chaloupe retrace 
l’histoire du peuplement de La Réunion. C’est un témoignage marquant de l’histoire de l’immigration dans l’ile.


Musée Léon Dierx


Le musée Léon Dierx, inauguré le 12 novembre 1912, porte le nom de Léon Dierx (1838-1912), en hommage au poète, peintre et sculpteur réunionnais. C’est l’un des plus beaux musées d’art de l’Océan Indien

Maison de la Dodo


Plus qu’une simple bière, la Dodo est un des symboles de l’identité réunionnaise. La Maison de la Bière Dodo se situe dans les locaux des Brasseries de Bourbon. La visite des lieux est assurée par un guide. Pendant près de deux heures, vous pourrez découvrir les secrets de fabrication de la célèbre bière Dodo

Distillerie Jean Chatel


La distillerie Jean Chatel élabore des punchs, liqueurs, et spiritueux, profitant d’un savoir-faire transmis de génération en génération depuis 1907.

© Le Département sur cartedelareunion.fr

> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts

Jardin de l’État

Le Jardin de l’État est un magnifique jardin botanique. Situé en plein cœur de Saint-Denis, on peut y découvrir des espèces végétales très rares, venus du monde entier. C’est aussi un espace de détente et d’animation tout au long de l’année avec différentes types de manifestations organisées.

© Le Département sur cartedelareunion.fr

> Les activités de loisir

Cliquez ici pour recherche une activité de loisir : en mer, sur terre ou dans les airs.

© Atmosphère Péi sur cartedelareunion.fr

Voir aussi :
> Le Sud de La Réunion : une terre sauvage
> L’Est de La Réunion : le jardin d’Éden
> L’Ouest de La Réunion : capitale du soleil et des loisirs
> Les Hauts : une nature intacte, des traditions préservées
> Les cirques : l’histoire et la nature profonde de l’ile se découvrent au fil des sentiers
> Le volcan du Piton de La Fournaise : territoire lunaire au calme trompeur