L’Ouest de La Réunion : capitale du soleil et des loisirs

Du battant des lames au sommet des montagnes, l’Ouest est un concentré unique d’activités plus ou moins intenses

L’ouest c’est la côte sous le vent et donc logiquement, la façade la plus ensoleillée mais aussi la plus sèche de La Réunion. Le territoire réunit les plus longues plages de l’ile, presque les seules de sable blanc, et un lagon qui s’étire sur plus de 10 km entre Cap Homard et la pointe de Trois Bassins.

Du fait de son littoral moins escarpé que sur le reste de l’ile et avec une eau qui oscille entre 23 et 30°C tout au long de l’année, l’Ouest est particulièrement propice aux loisirs de bord de mer. La journée, le large choix d’activités nautiques (snorkeling, paddle, kayak transparent, planche à voile), … comblera vos désirs d’évasion. Ou peut-être opterez-vous pour le plaisir intense d’un massage à l’ombre des filaos, bercé par le chant des vagues sur la barrière de corail. En fin de journée, un cocktail à la main, assis confortablement dans l’une des nombreuses rondavelles de bord de mer, vous profiterez des couleurs enflammées du coucher de soleil.

L’Ouest c’est aussi le haut-lieu de la fête, il concentre le plus grand nombre de bars et discothèques de l’ile. Une fois la nuit tombée, en bord de plage pour assister à un concert ou en ville dans la chaleur des night-clubs, la vie nocturne s’active rapidement dans une ambiance de franche convivialité. Amateurs de manifestions culturelles, vous ne serez pas en reste : Festival du Film d’Aventure, Festival de l’image sous-marine, Carnaval Grand Boucan, Leu Tempo Festival, …

Comme partout à La Réunion, certaines traditions restent bien ancrées. Ainsi, ne passez pas à côté du marché forain de Saint-Paul et son atmosphère légendaire. Rien de tel pour sentir l’âme de l’ile et savourer le fameux vivre-ensemble réunionnais. Déambulez dans le méandres des étales, régalez-vous des odeurs aussi savoureuses que variées, et laissez-vous bercer par la douce mélodie des discussions en créole.

Le littoral n’a d’égal que ses hauteurs. Montez de quelques mètres et découvrez de véritables édens comme les Bassins de Saint-Gilles, le Cap La Houssaye ou encore la forêt de l’Étang-Salé. Poursuivez l’ascension et plongez alors dans ce qui fait la fierté de tous les réunionnais : le cirque de Mafate. Véritable paradis des randonneurs et amoureux de la nature, c’est le seul cirque de l’île accessible uniquement à pied ou en hélicoptère.

> Les sites à visiter
> Les musées et patrimoine historique
> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts
> Les activités de loisir

© Serge Gélabert

> Les sites à visiter

Plage de l’Ermitage-les-Bains


L’une des plus belles plages de l’île

La plage de l’Ermitage est surement l’une des plus belles plages de l’île. 
Protégée par un récif corallien, c’est la plus longue de La Réunion, avec plus de 7 km de long. Elle présente l’avantage d’offrir de l’ombre grâce aux nombreux filaos qui la bordent.


Plage des Brisants

La plage des brisants se trouve entre le port de plaisance et la plage de l’Ermitage-les-Bains.
 C’est une belle plage de sable blanc fin face à l’extrémité nord du lagon de l’Ermitage où se niche un sport de surf réputé et une rondavelle réputée au cadre chaleureux.


Plage de la Saline-les-Bains

Des eaux turquoises à la vie marine abondante , la plage de la Saline se situe dans le prolongement de celle de l’Ermitage en allant vers le sud. C’est une plage de lagon au sable blanc et à la baignade en eaux peu profondes, sécurisée par la barrière de corail. 
La présence de nombreux poissons et coraux appellent les excursions en snorkeling.

Handiplage « Les Dauphins »

La plage « Les Dauphins », labellisée handiplage, est situé sur la plage de la Saline-les-Bains. Le site permet d’accueillir des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées, afin qu’elles puissent profiter sereinement de la plage et de la baignade dans les eaux du lagon.


Plage de trou d’eau

La plage de Trou d’eau est une petite plage de sable blanc ombragée offrant un large choix d’activités nautiques . 
La plage est bordée de filaos offrant une ombre salutaire aux heures les plus chaudes de la journée.

Bassins de Saint-Gilles-les-Bains

Le site des bassins de Saint-Gilles-les-Bains figure parmi les plus prisés et fréquentés de l’ouest. Les trois bassins et leurs cascades sont facilement accessibles en 10, 20 ou 30 minutes de marche. Les bassins (Le bassin Malheur, Le bassin des Aigrettes, Le bassin des Cormorans) se succèdent, nichés au milieu d’un magnifique paysage verdoyant.

Réserve naturelle de l’Étang de Saint-Paul

Situé côté mer, classé Réserve Naturelle Nationale depuis 2008, l’Étang de Saint-Paul est la plus vaste étendue d’eau de La Réunion. C’est aussi un site historique qui a vu débarquer les premiers visiteurs et habitants de l’île, leur offrant une fantastique réserve de nourriture. C’est aujourd’hui une zone humide exceptionnelle de 400 hectares préservée de l’activité urbaine, qui possède une faune et une flore exceptionnelle.


Tour des Roches


Le Tour des Roches est une route touristique contournant l’Étang de Saint-Paul. Il se prête facilement à une balade en vélo ou à pied. On y découvre différentes espèces végétales : bambous, cocotiers, palmiers, papyrus, … et le plus célèbre des moulins à eau de l’île.

Plage de Boucan Canot


Boucan Canot est l’une des plus célèbres pages de l’île. C’est la première plage de sable blanc en venant de Saint-Denis. Les cocotiers et filaos qui longent la partie haute de la plage représentent une ombre très appréciable aux heures les plus chaudes de la journée.

Plage des Roches Noires


A deux pas du centre-ville et du port de plaisance de Saint-Gilles-les-Bains, la plage des Roches Noires doit son nom aux rochers volcaniques qui émergent de l’eau dans sa partie nord. Bien que peu fréquentée, la plage est agréable et accueillante. La baignade y est en partie surveillée et sécurisée par un filet anti-requins.

Port de Saint-Gilles


Le port de Saint-Gilles est à la fois un port de pêche et de plaisance. Il accueille un grand nombre d’activités de découverte de l’océan : l’Aquarium, des bateaux de pêche au gros, des bateaux de croisières (catamarans, bateaux à fond de verre, safari dauphins..), des clubs de plongée sous-marine, la location de jet-ski…

Plage de la Pointe des Trois Bassins


Protégée depuis 2006 par le Conservatoire du Littoral, la Pointe des Trois Bassins est un cap que traverse un sentier permettant d’admirer différents paysages : la ravine des Trois Bassins, l’océan, les hauts de l’Ouest, la route des Tamarins. La pointe offre différentes petites criques où poser serviette et parasol.

Plage de la Pointe des Châteaux


La plage de la Pointe des Châteaux se trouve à proximité de Saint-Leu. Voisine de la plage qui sert de site d’atterrissage aux clubs de parapente, c’est une petite plage de sable blanc abritée par une jolie barrière de corail.


Pointe des Châteaux

Située 4 km avant Saint-Leu en se dirigeant vers le sud, la Pointe des Châteaux est un cap prisé pour l’observation de l’océan. Du haut de ses falaises de roches basaltiques, la Pointe des Châteaux offre un joli panorama à 180° sur la mer. Un site particulièrement prisé lorsque de fortes houles viennent frapper les côtés réunionnaises.

Chapelle Pointue

La chapelle Pointue est une chapelle catholique bâtie en 1841. A partir de 1843, la Chapelle Pointue servait de lieu de culte à la famille Desbassyns notamment pour l’évangélisation des esclaves. La chapelle Pointue est classée Monument historique depuis le 12 août 1970 et abrite aujourd’hui la tombe de Madame Desbassayns.

Plage de L’Étang-Salé

La plage de L’Étang-Salé est l’une des rares plages de l’île faite de sable volcanique, fruit d’un mélange de basalte et de corail. En journée le sol devient brûlant sous l’effet du soleil. Une portion de la plage de l’Étang-Salé est équipée d’un filet anti-requins.


Le Bassin Pirogue


Le Bassin Pirogue est le petit lagon qui prolonge la longue plage de sable noir de l’Étang-Salé, ouverte sur la pleine mer. Situé à son extrémité sud, le Bassin Pirogue et son lagon sont eux protégés par une barrière de corail. C’est aussi là qu’est positionné le port de pêche et de plaisance. Le site est propice à la baignade et à l’observation des fonds marins.

Forêt de L’Étang-Salé

La forêt de l’Étang-Salé réunit filaos, bois noirs, tamarins d’Inde, eucalyptus et flamboyants. La forêt a été implantée par l’homme pour préserver les dunes de sable qui s’étendent jusqu’au bord de mer. Très fréquentée en fin de journée par les sportifs et amateurs de la nature, elle accueille un parcours de santé et de nombreux chemins praticables à pied, en VTT ou à cheval.

Souffleur de Saint-Leu


Le souffleur est une curiosité naturelle. Le site recouvre une grotte sous-marine terminée par une petite ouverture. Sous les assauts répétés de la houle, l’eau en s’y engouffrant met sous pression l’air présent dans la cavité avant que celle-ci ne soit expulsée par l’ouverture située à l’autre extrémité.

Gouffre de l’Étang-Salé


Comme le souffleur, le Gouffre est une formation géologique atypique. Il s’agit d’un long couloir naturel de roche volcanique perpendiculaire à l’océan et dans lequel pénètrent les vagues. En cas de forte houle, le spectacle est impressionnant que ce soit par les gerbes qui  jaillissent du gouffre comme le bruit rauque qui s’en échappe.

Bassin Bleu de l’Étang-Salé


Situé à proximité du Gouffre de l’Étang-Salé, le Bassin Bleu est un magnifique site logé au milieu des roches basaltiques sur lesquelles viennent se fracasser les vagues. Long d’une trentaine de mètres pour 8 mètres de large, profond d’environ 5 mètres, le bassin dispose d’un véritable petit écosystème marin : poissons et coraux se laissent facilement admirer avec masque et tuba.

Cimetière marin de Saint-Paul

Situé en bord de mer dans la baie de Saint-Paul, le cimetière marin est étrangement un site touristique. Il recouvre un caractère pittoresque particulier avec ses allées bordées de cocotiers et ses frangipaniers fleuris.

Grotte des Premiers Français

Situé à l’entrée de la ville de Saint-Paul, la grotte des Premiers Français est une caverne et serait le premier lieu de l’ile à avoir été habité par des français. En 1646, la grotte leur aurait servi de refuge après avoir  qu’ils aient débarqué sur l’ile depuis la baie de Saint-Paul.

Cap La Houssaye

Le Cap La Houssaye est le paradis des pêcheurs à la ligne et des plongeurs : un petit tombant de corail et deux épaves reposant par le fond : La Barge (22 mètres sous la surface) et le Sea Venture (à 40 mètres). En hiver austral, c’est un lieu privilégié pour l’observation des baleines à bosse qui peuvent croiser très prés du littoral. Le Cap La Houssaye et sa savane deviennent tout simplement magiques au coucher du soleil.

Rivière des Galets


Prenant sa source dans le cirque de Mafate, la rivière des Galets est longue plus de 35 km  et marque la frontière entre les territoires communaux du Port, de La Possession et de Saint-Paul. La rivière des Galets est l’une des portes d’entrée dans le cirque de Mafate à travers une piste longue d’une dizaine de kilomètres.

Route Hubert Delisle


La route Hubert Delisle, dite aussi « somin gouverneman », a été imaginée au 19ème siècle par Louis Henri Hubert Delisle, premier gouverneur créole de La Réunion. Ayant pour vocation de faire le tour de l’île sans jamais redescendre sur le littoral et ainsi désenclaver les hauts, la route Hubert Delisle restera inachevée.

Plage de Saint-Leu


La plage de Saint-Leu, fruit d’un mélange de sable noir et blanc, est bordée de filaos. Appréciez la biodiversité du lagon en balade aquatique, munis de vos palmes, masque et tuba.

Port de Saint-Leu

Situé sur le front de mer de la ville, le petit port autour duquel la commune s’est historiquement construite, était auparavant principalement destiné à la pêche. Les pêcheurs traditionnels et professionnels y revendent une partie de leurs produits frais, après leurs sorties en mer.

Pointe au Sel

La Pointe au Sel, dont la majeure partie du littoral appartient au Conservatoire Français du Littoral, se trouve à la sortie de Saint-Leu. Le site doit son nom à l’exploitation du sel autrefois utilisé comme conservateur. Aujourd’hui on y trouve des bassins de salines à l’architecture très géométrique.

Bassin Caverne

Sur la zone classée et protégée de la Pointe au Sel se cache une petite crique sableuse. Sur le coté un bassin naturel à l’eau translucide, le Bassin Caverne. Il est situé en contrebas des petites falaises basaltiques.

Port de la Pointe des Galets

Construit à la fin du 19ème siècle, le port de la Pointe des Galets est le seul grand port de La Réunion et le seul port de France à cumuler les activités de port de commerce, port militaire, gare maritime / port de croisière, port de plaisance et port de pêche. Il se compose de deux sites distants de 3 kilomètres, le Port Ouest et le Port Est.

© Terre Caméléon sur cartedelareunion.fr

> Les musées et patrimoine historique

Musée Stella Matutina

Le Musée Stella Matutina, installé dans l’ancienne usine sucrière du même nom, a ouvert ses portes en 1991. Il propose un parcours dans l’histoire croisée du sucre et de l’île Bourbon, qui met en lumière les particularités culturelles et économiques de l’ile.

Kélonia


Kélonia, l’observatoire des tortues marines est un centre de sensibilisation à l’environnement sur le thème des tortues marines réparti autour de 1.500 m3 de bassins alimentés en eau de mer. Kélonia participe aux programmes de recherche de protection des tortues marines et de leurs habitats à La Réunion et dans l’océan Indien.

Musée des arts décoratifs de l’océan Indien

Situé à Saint-Louis, le Musée des arts décoratifs de l’océan Indien (Madoi) sur un ancien domaine agricole, est labellisé Musée de France. Riche d’une histoire de 300 ans, le Domaine de Maison Rouge est le dernier domaine caféier du XVIIIe siècle parvenu jusqu’à nous avec son organisation spatiale et ses développements successifs.


Musée de Villèle

Situé à Saint-Gilles-les-Hauts, le Musée historique de Villèle fut lancé par le Département de La Réunion en 1974 sur une vaste propriété coloniale. La maison a été construite en 1787-1788 par Henri‑Paulin Panon-Desbassayns et son épouse Ombeline Gonneau‑Montbrun, personnage controversé de l’histoire de l’ile.


Musée du Sel

Les salines et le Musée du Sel perpétuent, au cœur d’une nature exceptionnelle, cette histoire ancienne et vivante. Le site réunit toutes les conditions pour la fabrication du sel : du soleil en abondance, peu de pluies, une eau de mer pure et particulièrement chargée en sels minéraux.

© RMR sur cartedelareunion.fr

> Jardins botaniques et autres centres d’intérêts

Maison du Coco


Nichée en plein cœur d’un jardin tropical, sur une exploitation agricole de plus de 7 hectares, la Maison du Coco regroupe cocoteraie, jardin, verger, ferme de découverte et boutique artisanale. La visite est guidée ou libre, avec la découverte de la noix de coco, du cocotier au produit final.


Aquarium de la Réunion


L’Aquarium de la Réunion c’est 600.000 litres d’eau de mer dédiés à la faune et à la flore sous-marine réunionnaise. Il réunit plus de 500 poissons : des carangues, des requins, des hippocampes, des langoustes, des coraux… qui évoluent dans un parcours à la fois,ludique et éducatif.

Fontaine Aromatique

La Fontaine Aromatique se trouve à la Fontaine Saint-Leu, à 250 mètres d’altitude entre « mer et montagnes ». La distillation était autrefois le premier secteur économique du milieu agricole réunionnais. L’ambition de La Fontaine Aromatique est de faire revivre le métier de la distillation et de faire découvrir les vertus des huiles essentielles.

Sucrerie du Gol


Construite en 1817, la sucrerie du Gol est l’une des deux sucreries qui restent en activité à La Réunion. Elle reçoit et traite les cannes de neuf centres de réception. Pendant la campagne sucrière, la Sucrerie du Gol propose des visites guidées, l’occasion de découvrir les secrets de la fabrication du sucre dans le cadre d’un parcours inédit dans une atmosphère captivante.

Jardin d’Éden

Le Jardin d’Éden est un jardin paysager tropical et ethno-botanique qui regroupe 700 espèces, épices et senteurs tropicales. Il propose une agréable balade au milieu des bambous, des plantes aquatiques, d’une collection de géranium, de fleurs bleues, d’un ruisseau de songes, de plantes tinctoriales, …


Croc Parc

Croc Parc est un parc nature, de loisirs, de détente avec un mini golf de 9 parcours. C’est un endroit idéal pour passer du temps en famille et en pleine nature. Ne ratez pas le nourrissage des crocodiles tous les mercredi et dimanche à 16h.

Mascarin conservatoire botanique

A Mascarin, Jardin Botanique de La Réunion, vous découvrez la richesse, la diversité et la fragilité de la flore réunionnaise. On peut également y admirer une demeure créole ayant appartenu au marquis Antoine Sosthène d’Armand de Châteauvieux.

Bioparc

Bioparc -ouverture en cours- est un nouveau parc zoologique situé dans la forêt sèche de l’Étang-Salé sur les vestiges d’un ancien zoo. Il accueille différentes espèces d’animaux à découvrir le long d’un parcours pédagogique : des oiseaux, des reptiles et des mammifères au sein d’une mini-ferme.

© Mascarin sur cartedelareunion.fr

> Les activités de loisir

Cliquez ici pour recherche une activité de loisir : en mer, sur terre ou dans les airs.

© Ascendance Parapente sur cartedelareunion.fr

Voir aussi :
> Le Nord de La Réunion : témoin intemporel de l’histoire
> Le Sud de La Réunion : une terre sauvage
> L’Est de La Réunion : le jardin d’Éden
> Les Hauts : une nature intacte, des traditions préservées
> Les cirques : l’histoire et la nature profonde de l’ile se découvrent au fil des sentiers
> Le volcan du Piton de La Fournaise : territoire lunaire au calme trompeur

© Photo de couverture : Serge Gélabert