1 semaine à l’île de La Réunion, que faire ?

Les incontournables à voir lors d'un séjour d'une semaine dans l'île

Pour les vacanciers de courte durée qui souhaitent visiter La Réunion sans trop forcer sur les pattes, rassurez-vous, cartedelareunion.fr vous a concocté un petit circuit qui ravira petits et grands.

Il est aujourd’hui facile et rapide de se déplacer d’un bout à l’autre de l’île en voiture. La récente voie rapide qui relie la Possession au Tampon et Saint-Benoit à Saint-Denis est pour cela un réel atout, à condition d’éviter les heures de pointe. De manière générale, partez tôt le matin, ça vous permettra de profiter pleinement du soleil qui se couche tôt, même durant l’été austral.

Jour 1 :

Manapany La ReunionDeux journées dans le Sud Sauvage ne seront pas de trop pour apprécier les charmes de cette partie de l’île. L’aventure commence après Saint-Pierre en venant du Nord, découvrez Grande Anse et sa plage de pelouse, idéale pour une petite sieste. Arrêtez-vous ensuite à Manapany pour un bain dans la piscine d’eau de mer avant de déjeuner sur place, vous vous régalerez d’un plat créole, un mélange de saveurs à l’image du métissage réunionnais.

Après Saint-Joseph, remontez le lit de la rivière Langevin pour y admirer l’imposante cascade et vous rafraîchir dans l’un des nombreux bassins en aval. Reprenez la route vers le sud et une halte au Cap Méchant sera l’occasion de voir les vagues se briser contre la roche abrupte de cette partie du littoral.

Vous voilà à présent à l’entrée de Saint-Philippe et s’il vous reste un peu de temps avant de rejoindre votre case, passez visiter le Jardin des parfums et des épices qui vous en apprendra beaucoup sur la flore réunionnaise.

Jour 2 :

Notre Dame des Laves ile de la reunionNous étions restés à la frontière avec les coulées de roches volcaniques, il est temps de les traverser, quelques arrêts photos / wouaw s’imposent sur la fameuse Route des laves.
Descendez ensuite vers l’Anse des cascades, sauvage, gracieuse et continuez votre route vers Sainte-Rose après avoir passé le pont des Anglais, laissez-vous convaincre (ou pas) par le miracle de l’église Notre-Dame-Des-Laves, épargnée par la coulée de lave de 1977.

Profitez d’être dans le sud pour goûter le palmiste, bichique et autre pinpin cuisinés traditionnellement. Puis faites un dernier arrêt au bassin bleu de Sainte-Anne, où l’eau de roche retrouve l’eau de mer et où il est si agréable de se baigner. Si vous rentrez dans l’ouest, libre à vous de faire demie-tour, ou de traverser la route des plaines reliant la Plaine de Cafres et de la Plaine des Palmistes depuis Saint-Benoît. Vous y verrez, entre autres, de magnifiques fougères arborescentes typiques de cette partie de l’île.

Jour 3 :

Après ces deux journées bien remplies, il serait bon de se reposer un peu. Pour cela, après une balade matinale au Maïdo, un des plus beaux points de vue sur le cirque de Mafate, descendez vers Saint-Gilles et ses plages et arrêtez-vous en chemin aux bassins (Cormorans, Aigrettes et Malheur), accessibles et somptueux (bien qu’interdits au public).

Jour 4 :Vous voilà à présent en forme pour attaquer le volcan du Piton de la Fournaise. Là encore, départ très tôt le matin, l’idéal étant d’apprécier le lever du soleil depuis le Pas de Bellecombe (point de vue sur les deux petits cratères qui jumellent le cratère principal). La route est longue, sinueuse et accidentée en particulier la traversée de la Plaine des Sables mais le coup d’œil en vaut évidemment la peine.
Les sportifs se lanceront dans l’ascension du volcan (2.632 mètres), comptez 5 heures aller-retour et jouiront d’une récompense à la hauteur de l’effort : un panorama d’exception sur le fond du cratère et sur le sud de l’île.

Sur la route du retour, un arrêt à la Cité du Volcan dernièrement modernisée permet de mieux comprendre l’histoire des volcans et de l’île. Vous serez alors idéalement situés pour traverser la route des plaines, voir le Grand Étang, ou bien admirer le point de vue sur Grand Bassin depuis le belvédère (sujets au vertige, s’abstenir…). Le soir, vous pourrez vous remettre de vos émotions autour d’un verre à Saint-Pierre, ville plutôt vivante le soir.

Jour 5 :

Trou de Fer La ReunionA la découverte des cirques. Nous l’avons dit, deux cirques sur les trois sont accessibles, et par chance pour vous, c’est le cas de Salazie ! Les roches y sont verdoyantes et riches en cascades. Le village de Hell Bourg vous plonge dans une atmosphère typique, à l’abri de l’activité des villes. Partez à la découverte de La Réunion lontan en visitant la Maison Folio, authentique case créole et flânez dans les rues colorées du village.

En vous enfonçant un peu plus dans le cirque, vous verrez la Marre à poule d’eau. Des pins, des ruines, la brume, on se croirait partout sauf sur une île tropicale, étonnant ! Sur la route, observez la Cascade Blanche, la cascade du Voile de la Mariée et les plus courageux feront la marche qui mène au Trou de Fer, plus haute cascade de France (725 mètres de hauteur) située au cœur de la jungle salazienne.

Jour 6 :

Cirque Cilaos ReunionAu bout de la route des 400 virages qui fait la joie des motards : Cilaos. Le cirque du vin, de la broderie et des lentilles connaît bien d’autres attraits. A condition de chercher un peu, prenez le temps d’apprécier les cascades, bassins et points de vue. Roulez jusqu’à Ilet à Cordes, vous y trouverez de formidables caves où goûter le vin cuit de Cilaos directement à la source (avec modération évidemment). Ilet à Cordes est le dernier village sur la route de Cilaos, route partiellement détruite par le cyclone Bejisa, attention aux trous !

Jour 7 :

Marche traditionnel Saint-Paul ReunionGardez-vous tout de même un vendredi pour acheter quelques souvenirs et goûter les fruits tropicaux au marché de Saint-Paul. Plus important marché de l’île, incontournable, n’hésitez pas cependant à négocier les prix. Après la chaleur du marché, baignez-vous au moulin à eau de la Tour des Roches (route qui relie Saint-Paul à Savanna côté montagne).

S’il vous reste un peu de temps avant de repartir, prenez-le pour admirer quelques cascades de l’est : Niagara, Bassin la Paix, Bassin la Mer, les bassins Boeuf et Grondin, Cascade des DélicesBethléem, pour ne citer qu’elles…

BONNE VISITE !

Voir aussi :
> La Carte routière de La Réunion
> La Carte du Top 50 des randonnées
> 2 semaines à La Réunion : que faire ?
> L’île en images
> L’île en vidéos
> Trouver un hébergement
> Les meilleures activités de loisirs à La Réunion

1 comment

  1. HASSAN

    Trés intéressant

    Superbe ! bonnes infos et site très intéressant ..Bravo !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *